L'ORNIERE

Partagez vos connaissances en matière de pilotage

Modérateurs: Philg, Quentin, Morgan, ptitgibus

L'ORNIERE

Messagepar totophe47 » 05 Déc 2008 19:44

COMMENT PASSER UNE ORNIERE



L'ANTICIPER


la première chose a faire est d'être tres attentif lorsqu'on roule , parce qu'a chaque cassure de pente on peut se trouver face a une ornières.vigilance signifie d'être prêt a sauter sur les freins pour réduire sa vitesse. anticiper, c'est analyser la difficulté par rapport a son propre niveau et au potentiel d'encaissement du matosl.


L'EVITER


éviter une ornière en roulant sur l'une de ses bordures revient a rouler sur un dévers . le risque est d'être déporté vers l'intérieur et de tomber au fond en étant déséquilibré, de perdre l'adhérence de l'une des deux roue , voire les deux . cette option est a choisir uniquement si le contexte le permet car elle peut s'avérer plus périlleuse .pour la technique du devers , regardez dans la section dévers


LA SUIVRE A L'INTERIEUR


Le plus simple est encore de la suivre . la trace est souvent étroite et sinueuse . le vélo doit pouvoir naviguer entre les cuisses . les bras doivent rester souples alors que les mains tiennent fermement le cintre. le regard scrute entre la roue avant et loin devant pour ne pas être surpris . cela permet de conserver l'équilibre plus facilement que si les yeux sont rivé sur la roue avant



EN SORTIR


si les abords le permettent, il est bon de pouvoir s'en dégager . la technique est alors celle du bunny-up latéral. mieux vaut éviter d'essayer d'en sortir simplement en tournant le cintre et espérer que les roue garde l'adhérence ..... le bunny-up se fait par un déséquilibre latéral volontaire pour sortir de l'ornière. la réparti des différentes impulsions , latérales et verticale , doivent être justement dosé



L'UTILISER


une saignée peut être aussi un appui, notamment dans un virage. si sa forme le permet et que la vitesse est suffisante , il ne faut pas hésiter a aller chercher le bord extérieur pour s'aidera tourner. il se prend alors comme pour un virage relevé . le pivotement des épaules vers l'intérieur accompagne la trajectoire du vélo


A NE PAS FAIRE


une ornière est un piège , et on vient de voir qu'il n'est pas facile d'en sortir . voila ce qu'il se passe lorsqu'on veut en sortir a tout prix . en général , la peur est synonyme de raidissement des bras et jambes. tout se bloque a commencer par le vtt qui n'encaisse plus aucune contrainte et perd le grip des pneus des lors qu'il n'accompagne plus parfaitement la trajectoire au fond de la saignée
Dernière édition par totophe47 le 11 Déc 2008 23:11, édité 2 fois.
christophe

intense uzzi vp 2010

http://www.bidfun.fr/?r=R8077099
Avatar de l’utilisateur
totophe47
EnduroTribe Addict
 
Messages: 2963
Inscription: 20 Mar 2008 22:50
Localisation: marmande 47

Messagepar 2night » 08 Déc 2008 19:07

Tout à fait d'accord à ces explications !!!

Voici ce qu'il ne faut pas faire :boulet: , comme si vous y étiez (avec une vue un peu défaillante, genre alcoolique vu la qualité de l'encodage d'imageshack :icon_fete: )

ici
Visca Barça !!!
Avatar de l’utilisateur
2night
EnduroTribe Addict
 
Messages: 180
Inscription: 21 Jan 2008 20:08
Localisation: Malakoff (92)


Retourner vers Pilotage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron